mardi 19 janvier 2010

1ère sortie en singlespeed en Surly 1x1

2h aujourd'hui sur un parcours que je connais, verdict : le singlespeed c'est de la balle !


Aucun problème technique si ce n'est une bonne frailleur avec mon levier de frein arrière qui a tourné dans une descente ! Vite arrangé avec un coup de clé. La chaîne est bien en ligne et la transmission fonctionne au poils.

La position est bonne, j'ai bien fait de prendre une taille S. Le coté slooping du cadre favorise la maniabilité.
C'est tout d'abord la légèreté du Surly qui surprend puis ça rigidité avec le confort de l'acier. La fourche est bien adaptée à mon programme : sous bois et terre. Elle offre confort et rigidité, par contre sur un terrain cassant ça doit vite devenir fatiguant.

Le braquet de 32x18 permet de passer partout mais il faut quand même bien niaquer sur les pédales dans les raidars.
Premier constat : le singlespeed c'est physique et ça fait les cuisses. Je suis cramé alors qu'avec le multi je n'étais pas aussi fatigué sur le même parcours.
Il faut que je m'habitue à anticiper les changements de terrain pour bien doser mes efforts. Le singlespeed permet de travailler toute la filiaire : force, vélocité, et foncier.

Cet hiver je vais essayer de rouler en SS une fois par semaine ça devrait me faire progresser ;-)
Dimanche sortie de 3h au programme avec Niquo sur son parcours SS à Meudon.




- Posté avec BlogPress depuis mon iPhone

1 commentaires:

arnaud a dit…

Salut!

T'as pesé le pédalier Middleburn?
Tu peux mettre un plateau plus gros dessus?

Enregistrer un commentaire

 
Cheap Web Hosting | new york lasik surgery | cpa website design